AccueilPrésentationPage pratiqueMes animauxNaissancesCréationsGaleriesContactLiens

Notre élevage de boxers

____________________________________________________________________________________________________

  

Vous venez de trouver un bébé pigeon, et vous voulez vous en occuper. Voici les conseils qui vous permettrons d'y parvenir. Mais avant cela, vérifiez bien qu'il est orphelin !

 

A savoir

Un couple de pigeon pond un à deux oeufs par nichées et s'en occupe ensemble. Le père couve généralement la journée alors que la mère couve plutôt le matin et le soir. La couvaison dure environ 18 jours. Lorsque les petits naissent, les parents les nourrissent par des becquées : ils régurgitent les aliments dans leur bec. Ils pourront quitter le nid vers l'âge de 35 jours. Le couple refera alors une autre nichée. Les pigeons sont réputés pour être d'inlassables reproducteurs.

 

Quel âge a-t-il ?

Cliquez pour agrandir 1 jours Il vient de naître : il est tout petit, très laid, sans plumes, les yeux fermés et un gros bec. Il est quasiment impossible de le sauver à 1 jours car les parents le nourrissent avec du "lait de jabot" essentiel à leur croissance.
Cliquez pour agrandir 3 jours Il a grossit rapidement et a triplé son poids à la naissance.
  4 jours Il ouvre les yeux et prend des plumes.
Cliquez pour agrandir 7 jours  
Cliquez pour agrandir 10 jours Il a de plus en plus de plumes et se dégourdit. Il est capable de se déplacer un peu. 

Cliquez pour agrandir

14 jours Toujours de plus en plus de plumes partout sur le corps. On peut très facilement discerner sa couleur. Il peut pousser des cris.
Cliquez pour agrandir 20 jours Les plumes recouvrent presque tout le corps, il peut marcher et battre des ailes pour s'équilibrer.
Cliquez pour agrandir 24 jours Il est presque autonome mais dépend toujours de ses parents. Commence alors le sevrage. Son bec commence à s'affiner.
Cliquez pour agrandir 31 jours Il se tient bien, ses plumes sont toutes là et il va bientôt pouvoir voler.
Cliquez pour agrandir 38 jours Il vole et peut vivre indépendamment de ses parents.  
Quels sont les premiers gestes ?
 

Il faut impérativement et rapidement le mettre au chaud, à l'abri et l'hydrater.

Si le bébé a moins de 10 jours, il faut le réchauffer. La bonne température doit être d'environ 39°C. Pour cela, vous pouvez l'installer sur une bouillotte recouverte d'une serviette ou de papier essuie tout. Vous pouvez également chauffer une serviette au micro-onde.

Une fois bien réchauffé, il faut lui donner, à l'aide d'une seringue (sans aiguille), 1 ou 2 millilitres d'eau dans laquelle on met une pointe de cuiller à café de miel pour le réhydrater. Si vous n'avez pas de miel, une pincée de sel et une pincée de sucre dans un bol d'eau tiède.

C'est après que vous pourrez procéder au nourrissage.

 

Où faut-il le mettre ?

 

Disposez-le dans une caisse, avec du foin ou de vieux vêtements. Le pigeon doit rester bien au chaud. Il ne doit pas être exposé au bruit, aux courants d'air, à une trop forte humidité, à une trop grande obscurité. La pièce doit être relativement lumineuse et sécurisée (pensez aux autres animaux). Vérifiez qu'il ne puisse pas sortir et tomber de sa caisse, ou se faire attaquer par d'autres animaux. 

Il faudra prévoir une cage pour plus tard, quand il sera en âge de se déplacer.

 

Que faut-il lui donner ?

 

Vous devez préparer une sorte de bouillie faite avec de la pâtée pour poussin/oisillons mélangée à de l'eau tiède. En plus, vous pouvez y mélanger du petit grain pour poussins (pas de blé ou de céréales : c'est trop gros). Pas de viande, de lait ou de pain.

Des pâtées sont disponibles par internet :

 

En attendant votre commande, on peut lui donner (toujours réduit en purée avec de l'eau tiède) :
- des croquettes pour jeunes chiens (pas chats!) trempées dans l'eau et devenues molles
(très bon car beaucoup de protéines comme dans le lait du jabot des parents)
- des maïs doux/ des petits pois décongelés ou en conserves bien rincés à l'eau tiède
- des pois chiches trempés dans l'eau et ensuite bouillis
- des lentilles trempées dans l'eau et ensuite bouillies
- de la bouillie de flocons d'avoine (faite avec de l'eau)
- du couscous trempé dans de l'eau chaude
- un mix de quelques uns ou tous ces éléments
- ajouter une pointe de cuillère à café de yogourt nature pour la bonne digestion

 

La mixture doit être tiède et très liquide pour un pigeon de moins d'une semaine. Pour un pigeon plus grand, la pâtée peut devenir plus consistante à condition de lui donner de l'eau après son repas.

A partir de l'âge de deux semaines, le mélange étant moins liquide, on peut en faire des petites boulettes à donner l'une après l'autre, en lui laissant le temps de l'avaler. 

Il ne faut pas garder le reste de la préparation si celle-ci n'est pas finie, mais en refaire une à chaque repas.

Adulte, il mangera du mélange spécial pour pigeon.

 

Comment le nourrir ?

 

Au début, donner à manger ne sera pas une mince affaire. En effet, il faudra ouvrir délicatement son bec en le lui pinçant sur les côtés, d'une main, avec le pouce et l'index. Si nécessaire, glisser l'ongle dans l'ouverture du bec. De l'autre main, donner le contenu de la seringue. Vous pouvez couper le bout pour que le mélange passe mieux. Laisser le bébé avaler doucement, sans forcer car vous risqueriez de l'étouffer. Faites des pauses.

Ne comptez pas sur lui pour qu'il mange tout seul, il en est incapable. En revanche, il comprendra vite le système et avalera facilement son aliment. Les quantités devront augmenter au fur et à mesure de sa croissance.

Ne vous en faite pas, vous prendrez vite l'habitude !

Pour une méthode plus naturelle :

Cliquez pour agrandir Cela consiste à couper entièrement l'embout de la grosse seringue puis de la recouvrir d'un chiffon stérile. Ainsi, le bébé y fourre le bec comme si c'était le bec des parents. C'est plus naturel et cela évite de forcer le bec.

Lui en donner un peu, puis lui dégager le bec pour le laisser respirer.

La préparation en image sur ce site : http://www.users.globalnet.co.uk/~pidgie/syringe_method.htm 

Vers l'âge de 20 jours, vous pouvez commencer à lui présenter du petit grain, même s'il ne commencera pas tout de suite à en manger. De même pour l'inciter à boire, trempez délicatement son bec dans un bol d'eau (ne pas aller jusqu'aux narines). Laissez-lui du grain et de l'eau dans sa cage.

Quand il sera bien grand, il commencera à manger les graines dans votre main. 

 

Quand faut-il le nourrir ?

 

Lorsque le pigeon est jeune, il doit être nourris au minimum 6 fois par jour, le mieux étant de le nourrir le plus souvent possible, dès que le gosier est vide. Vous devrez donc vous coucher tard et vous lever tôt. S'en occuper à plusieurs est alors un avantage.

Vous pouvez vérifier en tâtant son jabot : celui-ci doit être bien rempli comme une petite balle molle. Il ne faut pas qu'il soit dur !

Cliquez pour agrandir

Il faut attendre que le gosier soit vide avant de recommencer le gavage.

 Les bébés manifestent très facilement leur envie de manger par des piaillements (ainsi que des battements d' ailes quand ils sont plus grands). Lorsqu'il n'aura plus faim, il arrêtera de piailler et de battre des ailes. 

Au fur et à mesure de sa croissance, vous pourrez espacer un peu les repas.

   

Comment peut-on l'apprivoiser ?

 

Il est clair que pour apprivoiser votre pigeon, il faut passer le plus de temps possible avec lui, le manipuler, lui parler (vous pouvez lui apprendre un bruit que vous ferez à chaque fois que vous viendrez le voir, afin qu'il vous reconnaisse). Ceci même après qu'il soit grand et capable de se nourrir seul.

Rendre la liberté à un pigeon apprivoisé est très risqué puisqu'il ne saura pas se débrouiller seul. De plus, il ne se méfiera pas des dangers de son environnement. Mais vous pouvez tout de même le laisser s'envoler dans la nature et revenir dans son "chez lui".

Le mieux est de l'installer dans une volière. Vous pourrez ouvrir la porte quelques mois après et il reviendra de lui même pour manger. Ce sera d'autant plus facile s'il est bien apprivoisé.  

Si vous ne pouvez pas le garder, vous pouvez toujours le confier à des personnes disposant de place et de temps.

Pour le distinguer parmi d'autres pigeons, vous pouvez lui mettre une bague de couleur à la patte, on en trouve facilement dans une animalerie.

 

Autre site :
 

http://lapalomatriste.org 

 

Qui pourrais-je contacter ?

De manière générale, évitez de trop vous reposer sur les associations qui sont très débordées. Si vous pouvez vous en occuper vous même, c'est tant mieux !

Voici tout le réseau LPO : http://www.lpo.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=395&Itemid=65

 

Région Parisienne

68 rue Gabriel Peri

Société de Protection des Oiseaux de la Ville (SPOV). Par Mme Fontenaille.
92320 Chatillon

01 42 53 27 22

___________________________________

Région Alsace

Arche de Noë
23 rue haute
67120 Ernolsheim sur Bruche
06.67.82.57.66
Mr LENTZ Hugues
Centre de sauvegarde LPO
1 rue du Wish
67560 Rosenwiller
03 88 04 42 12
Mme HURSTEL Suzel ou PERRAUD Lauriane
Centre de Sauvegarde LPO Alsace
www.orni.to/aider/pfettisheim.htm 

___________________________________

Région Aquitaine
Mademoiselle Marie LAGARDE Centre de transit médicalisé LPO Aquitaine
Domaine de Certes
33980 AUDENGES
Tél. 05 56 26 20 52
aquitaine.lpo.fr

___________________________________

Région Auvergne
Madame Maryline BREUIL Centre de Sauvegarde L.P.O. Auvergne
2, rue de la gantière
63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 27 06 09
cds.auvergne@lpo.fr

www.cdslpo63.fr.st

www.lpo-auvergne.org

___________________________________

Région Bretagne
Monsieur Gilles BENTZ Centre de Sauvegarde LPO Ile Grande
Station Ornithologique de l’Ile Grande
22560 PLEUMEUR BODOU
Tél. 02 96 91 91 40
Ile-grande@lpo.fr 

___________________________________

Région Midi-Pyrénées
Place de la mairie - BP 17 Centre de Soins LPO Tarn
81290 LABRUGUIERE
Tél. 05 63 73 08 38
tarn@lpo.fr 

___________________________________

Région Charente-maritime
LPO
Fonderies Royales
17300 Rochefort
LPO
Tél.(+33)05.46.82.12.34
Fax(+33)05.46.83.95.86
lpo@lpo.fr

Haut de page

s'occuper - pigeonneau - récupéré - orphelin - prendre soin - soigner - abandonné - ramasser - perdu - tombé du nid - jeune pigeon - plume - duvet - façon - danger - 

 

 

__________________________________________

Dernières modifications le 18/04/2012

Copyright ©2007 La Dardennerie

merien.laura@gmail.com __ contact __ adoption __ 72800 Dissé sous le Lude